Sweet Tooth

Parce qu’il n’y a pas que les romans, je vais vous parler aujourd’hui d’un livre de cuisine. Alors oui, on est sensé être sur un blog lecture, à peine je débute et déjà je digresse… Mais voilà, moi j’ai une manière bien particulière de concevoir la lecture, et l’objet livre en général (comme on est pas à une digression près, je vous conseille cette excellente étude Ipsos sur les habitudes de lecture des français en 2015, merci le Centre National du Livre !) Acheter un livre de cuisine, ou un livre de développement personnel, c’est déjà acheter un livre, et permettre de faire vivre des maisons d’édition, des librairies (des auteurs, un peu moins, malheureusement). C’est pourquoi il est important pour moi de vous présenter également ce type d’ouvrages ! Surtout que certains de ces bouquins peuvent se collectionner et se regarder comme des livres d’art ! Un peu comme Quand Katie cuisine, de Katie Quinn Davies, qui est devenu MA BIBLE CULINAIRE ! (Spoiler alert : débarquement de porn food pas très veggie friendly !!!) Pour la petite histoire, Katie Quinn Davies était graphiste. Elle quitte son Irlande natale pour suivre son mari australien et la voilà arrivée à Melbourne ! Après avoir perdu sa maman en 2009, elle remet en question toute sa carrière, et se réoriente vers la photographie culinaire. Sur les conseils de son professeur de photographie, elle ouvre un blog afin de faire connaître son travail et de toucher le public le plus large possible, What Katie Ate (Ce que mange Katie). C’est une référence à un livre d’enfants que nous ne connaissons pas chez nous, et qui est pourtant culte outre-Manche, What Katie Did, de Sarah Chauncey Woolsey, publié pour la première fois en 1872 ! Quand je vous dis que la cuisine peut être littéraire ! Petit spoiler : on verra bientôt que la littérature peut être gastronome aussi 😉 Après avoir déménagé à Sydney, elle se rend compte que le lectorat de son blog ne cesse d’augmenter. Et c’est à ce moment qu’un éditeur lui propose de le transformer en livre, pour le plus grand plaisir de nos yeux et de nos papilles !

9782012306509FS

©Hachette Livre (Hachette Pratique), Paris, 2012 / ©Katie Quinn Davies

L’intérêt de ce livre est bien entendu le soin apporté à la présentation des mets. Du fait de sa profession, Katie Quinn Davies sait mettre en valeur ses réalisations, dans une ambiance champêtre et feutrée, et très chaleureuse. Les photos mettent l’eau à la bouche dès l’ouverture du livre ! La couverture est très douce au toucher, très agréable, et le papier choisi pour les pages changent de ces livres en papier glacé un peu cheap. Ce qui m’a fait également craquer, ce sont les photos « intermédiaires » : entre chaque grande partie, des pleines pages de photos d’ingrédients ont été ajoutées, et subliment ainsi à merveille les produits. Je suis une passionnée de cuisine, j’adore manger, j’adore faire à manger, et pour moi c’est un véritable hommage aux produits magnifiques que l’on peut trouver aux quatre coins du monde.

Car c’est cela qui est super aussi avec ce livre de recettes ! L’auteur n’étant à la base pas cuisinière professionnelle, elle partage avec nous ses propres recettes de famille. Et nous fait voyager, avec des plats d’inspiration italienne, britannique, australienne, américaine, mais aussi asiatique ou libanaise, sans jamais tomber dans l’écueil de la cuisine fusion.

Je n’ai trouvé aucun livre avant celui-ci où les doses tombent parfaitement et où les températures et temps de cuisson sont parfaits ! Pas besoin de réajuster, je n’ai jusqu’à maintenant jamais eu de problème, et le résultat est souvent très proche des photos (petite fierté personnelle !) D’ailleurs mon entourage est emballé ! Mon copain m’a annoncé que les muffins pommes/fraises/amande de Katie étaient les meilleurs que j’avais jamais fait, mes parents ont craqué pour le poulet à la crème citronnée, mes beaux-parents pour les pastas à la crème parmesane crevettes et tomates séchées…

1e58dcf705e591d4b50304942ebad855

©Hachette Livre (Hachette Pratique), Paris, 2012 / ©Katie Quinn Davies

Dernièrement voici ce que j’ai testé (désolée pour la qualité médiocre des photos, non décidément, je ne serai jamais douée avec un appareil photo ou un portable entre les mains) :

Les mini-baisers aux framboises et au chocolat

2ef7ae9b-d189-4fcc-b3db-d9cc93e12773

La pizza à l’agneau épicé et sauce au yaourt à la menthe (avec Régis le chat gourmand)

9f6f9bfe-3b17-49fc-8a7f-9233faa19c47

Et vous, ça vous donne faim aussi ?! Bon Appétit !

Quand Katie cuisine

Katie Quinn Davies

2012

Hachette Pratique

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s